LADIE

(EA 7414)

Directrice : Madame la Professeure Anne MILLET-DEVALLE

Directeur-adjoint : Monsieur le Professeur Antonello TANCREDI

Secrétariat : Madame Joelle Maume- Campus Trotabas - 1er étage - Bureau 216 - - Tél. : 04 89 15 26 55

E-mail idpd@unice.fr

Site web : http://univ-cotedazur.fr/labs/ladie/fr

 

Créé en 2016 par la fusion de deux laboratoires spécialisés, l'un en droit international, l'autre en droit européen, l'Unité de recherche mène des travaux dans une perspective pluridisciplinaire et d'ouverture internationale. Le LADIE a construit son expertise et sa notoriété sur la convergence de la recherche en droit international et européen en matière d'enjeux de sécurité et protection de la personne humaine (notamment en droit du recours à la force, DIH, droits des migrants et des réfugiés), gouvernance de l'UE (en particulier en matière de relations extérieures) et droit international du commerce. Le droit de la mer constitue également un axe historique de ses travaux, élargi désormais par des recherches sur le droit des espaces.

L'équipe est composée de juristes spécialistes de droit international et européen et de membres associés (enseignants-chercheurs étrangers, avocats et fonctionnaires internationaux, responsables d'ONG). Les doctorants et les étudiants du Master Droit international et droit européen (DIDE) et de ses six parcours spécialisés sont associés aux activités de recherches académiques et appliquées, dans le cadre des contrats dont bénéficie le LADIE et des nombreuses manifestations scientifiques internationales, qui font l'objet de publications chez des éditeurs reconnus. L'HCERES, dans son évaluation de 2017, a ainsi considéré que "la reconnaissance obtenue par différents labels d'excellence atteste de la qualité de sa production scientifique".

Le Centre d'Excellence Jean MONNET d’UCA est rattaché au LADIE, ainsi que la Chaire Jean Monnet de la professeure Millet-Devalle. Des partenariats le lient aux Nations Unies (Affaires juridiques et droit de la mer), à l'Institut International de Droit Humanitaire, à l'Institut du droit économique de la mer, au ministère de la Défense. En collaboration avec l'université Milan Bicocca, le LADIE pilote le réseau Etude des mouvements des ordres juridiques international et européen (EMOJIE) réunissant 18 universités européennes et canadiennes. Il participe au programme Villes et droit international avec l'Université Paris Lumières et est membre de la MSHS, unité du CNRS réunissant 14 laboratoires.

Dans le cadre d’un partenariat avec l’Université de Milano Bicocca a été mis en place un programme de cotutelles de thèses financées par le gouvernement italien, qui permet la sélection de 3 étudiants chaque année.

Le LADIE organise chaque année une dizaine de manifestations (colloques internationaux, séminaires sur la justice pénale internationale, le DIH, le droit des armes, le droit de la mer, les relations internationales...), un cycle de conférences en droit de l'UE et une International and European Law Summer School. La plupart font l'objet de publications : The Use of Force in International Relations: Issues of International and European Law, Editoriale scientifica, Series “The Search for Law in the International Community”, octobre 2018, 416 p ; La dimension environnementale de l’action extérieure de l’Union européennePedone, 2018, 420 p. ; Crise des réfugiés, crise de l’Union européenne ?, Editions Pedone, décembre 2017, 432 pages.