Appel à contribution pour Prix de Thèse

Prix Joinet

En 2020, le Prix de thèse Varenne devient le Prix Joinet ! Si son nom change, les missions et modalités de notre concours demeurent.
Ouvert dans neuf catégories en droit et sciences sociales, il permettra aux 9 lauréats de voir leurs thèses publiées dans la Collection des thèses, diffusée par Lextenso éditions. Cette collection comprend déjà 187 volumes. Nous espérons ainsi contribuer à la diffusion des connaissances et à accompagner les jeunes chercheurs sur le chemin de la réussite.
 
Tous les docteurs ayant soutenu leur thèse entre le 1er janvier 2018 et le 1er mars 2020 sont ainsi invités à concourir. Les anciens candidats sont admis à concourir à nouveau pour cette édition, s'ils le souhaitent.
 
Toutes les informations sont disponibles dans la brochure en pièce jointe, mais sont également consultables en ligne : https://prix-joinet.ifjd.org/
Les candidatures sont ouverture du 6 mars au 4 mai 2020 et doivent être enregistrées sur notre nouveau site internet : https://prix-joinet.ifjd.org/

Prix Jean Carbonnier

La campagne de recueil des candidatures pour le prix Jean Carbonnier de la recherche sur le droit et la justice 2020 est lancée. Ce prix récompense des travaux portant sur le droit ou la justice, quelle que soit la discipline des sciences humaines et sociales concernée. Rédigés en français, publiés ou non, ils doivent constituer pour leur auteur(e), français(e) ou étranger(ère), l’une de ses premières recherches ou l’un de ses premiers travaux. Ils doivent avoir été achevés, et soutenus s’il s’agit d’une thèse, entre le 1er septembre 2018 et le 31 décembre 2019Une subvention de 5000 € est attribuée au lauréat, à la lauréate. Depuis 2017, le Prix Carbonnier est attribué en partenariat avec les éditions Dalloz. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au lundi 20 avril 2020

N.B. : Les candidat(e)s ayant postulé au Prix les années précédentes ne sont pas admis(es) à concourir.

Dossier de candidature

Le dossier de candidature doit impérativement comprendre les pièces suivantes :

En format numérique (PDF), sur clé USB ou CD-Rom :

  • Un fichier de la thèse ou de l’ouvrage référencé comme suit : pour une candidature au Prix Carbonnier : PC 2020 – Nom de famille
  • Une lettre de candidature
  • Un CV mentionnant, notamment les coordonnées postales, électroniques et téléphoniques du candidat
  • La liste de ses publications
  • Le résumé de la thèse ou de l’ouvrage (2 à 5 pages)
  • Le rapport de soutenance (pour la thèse)
  • L’introduction de la thèse ou de l’ouvrage
  • Le plan de la thèse ou de l’ouvrage
  • Deux lettres de recommandation, pouvant émaner de personnalités scientifiques étrangères.
  • Toutefois, s’agissant d’une thèse, les membres du jury du Prix Carbonnier ainsi que ceux du jury de thèse (y compris le directeur de thèse) ne sauraient accorder un tel parrainage. Les lettres de recommandation devront impérativement être insérées dans le dossier. Aucune lettre ne sera acceptée en dehors de ce dernier.

 

En format papier :

  • 6 exemplaires recto-verso et agrafés, du dossier complet, à l’exclusion de la thèse ou de l’ouvrage.

 

LES DOSSIERS INCOMPLETS NE SERONT PAS EXAMINÉS

Dépôt des candidatures

Les candidatures doivent être adressées par voie postale* pour le lundi 20 avril 2020 au plus tard (cachet de la Poste faisant foi) ou déposées** ce même jour au plus tard à la Mission entre 9h30 et 16h.

*Adresse postale : Mission de recherche Droit et Justice / Ministère de la Justice 13, place Vendôme 75042 Paris cedex 01

** En cas de dépôt à la Mission, merci de prévenir à l’avance Mme Sophie Sebag (sebag@gip-recherche-justice.fr/ 01 87 89 21 02). L’adresse de remise est : 1, quai de la Corse, 75004 Paris. Se munir d’une pièce d’identité à présenter à l’accueil.

Pour y venir :

Métro : station Châtelet ou Cité.

Contact pour le prix Carbonnier :

Jeanne Chabbal : 01 87 89 21 09/chabbal@gip-recherche-justice.fr

Lire le règlement du Prix Carbonnier

Lire les conditions générales de candidature

Voir les membres du jury du Prix Carbonnier 2020-2022

A noter : en fonction du sujet de leurs travaux et des règles propres à chaque prix, les candidats peuvent concourir également pour d’autres prix, Prix du Défenseur des droits, Prix de l’Observatoire national de la protection de l’enfance (ONPE), etc.), sans préjudice pour leur candidature au(x) Prix Vendôme et/ou Carbonnier.

 

 

Prix de thèse « Valois » Jeunes chercheuses et chercheurs : appel à candidature 2020

Créé en 2017, il distingue des thèses de doctorat pour leur qualité, leur originalité et leur apport essentiel aux politiques culturelles du ministère de la Culture.

Il a pour objectif d’encourager les chercheurs dans leurs travaux portant sur tous les champs des politiques culturelles et des institutions qui les mènent. En retour, ces travaux, par leur publication, seront portés à la connaissance de la société et éclaireront les décisions publiques. Quels que soient les disciplines et les champs culturels : patrimoines, création, médias et industries culturelles, ou encore langues de France, les recherches porteront plus largement sur tous les aspects de ces politiques publiques : institutions, professions, socio-économie de la culture, etc.

Les recherches éclaireront les politiques ministérielles sur le temps long. Elles aborderont les questions d’accès à la culture, de transmission des savoirs et de cohésion sociale et situeront les politiques culturelles dans l’ensemble des politiques publiques en faveur du développement des territoires, y compris avec une dimension comparatiste.

Ce prix, placé sous l’égide du Comité d’histoire du ministère de la Culture, récompensera trois thèses portant sur les politiques culturelles ainsi définies. Le jury, nommé par la présidente du Comité d’histoire, est constitué de sept membres.

Le prix de thèse « Valois » est une aide à la publication de la thèse de doctorat. Le montant qui sera attribué à chaque thèse primée s’élève à 8 000 euros.

Les thèses doivent être rédigées en français. Elles doivent avoir été soutenues entre le 1er avril 2019 et le 31 mars 2020 .

Date limite de dépôt des candidatures : lundi 4 mai 2020.

Les prix seront remis aux lauréats en novembre 2020.

 

Prix de thèse de l'ANDESE

L'Association Nationale Des Docteurs En Economie et en Gestion lancent un appel à candidatures pour son prix de thèse. Les thèses doivent avoir été soutenues au cours de l'année 2019. Les cinq Prix décernés sont dotés de bourses de 400€ à 2000€. Les docteurs nominés seront invités à publier un article dans la revue VSE (classée FNEGE). La cérémonie de remise des Prix sera organisée le 26 juin 2020 au Luxembourg en présence du Recteur de l'Université et de l'Ambassadeur de France.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 15 avril 2020.

 

Prix de thèse 2020 - Défenseur des droits

 

Le Défenseur des droits organise, pour la 6ème année consécutive, la remise d’un prix destiné à encourager et développer les recherches universitaires susceptibles d’intéresser ses domaines de compétences (droits des usagers des services publics, défense des droits de l’enfant, lutte contre les discriminations, respect de la déontologie de la sécurité, orientation et protection des lanceurs d’alerte).

Témoignant de l’attachement du Défenseur des droits à la coopération avec les universitaires et les chercheurs et chercheuses, ce prix, d’une valeur de 10 000 €, s’adresse à toutes les disciplines des sciences humaines et sociales concernées et aux thèses, publiées ou non, et achevées entre le 1er janvier et le 31 décembre 2019. Les personnes présentant leur candidature à ce prix peuvent être de nationalité française ou étrangère.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 avril 2020 (voir dossier en bas de page).

 

 

10e édition du prix de la recherche

de l’Ecole nationale de la magistrature

 

L’ENM annonce l’ouverture des candidatures à la 10e édition du Prix de la recherche, jusqu’au 10 avril 2020. L’ENM gratifie, chaque année, depuis 2010, un nouveau docteur en droit ou en histoire du droit ayant mené des travaux de recherche dans le domaine de la justice.

 

Un prix pour encourager les jeunes chercheurs

Depuis 10 ans, ce prix est décerné à un jeune docteur en droit ou en histoire du droit dont la thèse aborde un thème lié soit aux pratiques judiciaires internes ou comparées, soit à l’organisation et au fonctionnement de la justice. Pour cette 10e édition, la thèse devra avoir été soutenue entre le 1er janvier et le 31 décembre 2019.

Le lauréat du Prix de la recherche bénéficie d’une proposition de publication de sa thèse dans la collection de l’ENM « Bibliothèque de la justice » chez l’éditeur Dalloz. Il reçoit par ailleurs une gratification de 5 000 euros.

 

Candidature jusqu’au 10 avril

Les étudiants peuvent se procurer le formulaire de candidature sur le site http://www.enm.justice.fr/les-prix-de-l-ENM. La remise du prix aura lieu dans les locaux de l’École nationale de la magistrature en décembre prochain.

 

Renforcer les liens avec le monde universitaire

Ce prix, créé par l’ENM en 2010, participe d’une volonté d’ouverture de l’École sur le monde universitaire et s’inscrit ainsi dans une démarche de partage des ressources documentaires et de recherches.

 

Le lauréat du Prix de la recherche de l’ENM 2019 est Rebecca Legendre, docteur en droit, pour sa thèse intitulée « Droits fondamentaux et droit international privé, réflexion en matière personnelle et familiale »