Suspension

Selon l’article 14 de l’arrêté du 25/05/2016, la suspension est accordée de droit si le doctorant a bénéficié :

  • d'un congé de maternité, de paternité,
  • d'un congé d'accueil de l'enfant ou d'adoption,
  • d'un congé parental,
  • d'un congé de maladie d'une durée supérieure à quatre mois consécutifs 
  • d'un congé d'une durée au moins égale à deux mois faisant suite à un accident de travail

Si vous rentrez dans l'un de ces cas de figure, vous pouvez complétez la demande de suspension qui figure en bas de page.

Une fois complétée et signée par votre encadrant, merci de bien vouloir nous retourner la requête par courriel (ed-despeg@unice.fr)

Téléchargements: